La campagne électorale de La France Insoumise pour le scrutin des européennes du 26 mai 2019 vient de commencer par Souillac petite commune du Lot d'un peu plus de 3000 habitants. C'est un choix décisif que d'aller à la rencontre d'une réalité et y porter les propositions et la vision de LFI en démontrant qu'il est possible de faire autrement : la ruralité et les zones périurbaines sont les grandes sacrifiées de la politique ultralibérale et donc de l'Union Européenne qui a fait le choix de la finance et des marchés. La plupart des meetings se tiendront sur ces territoires abandonnés par les services publics tous confondus (hôpitaux, poste, transports, trésorerie, justice, sécurité,...) au nom de la doxa des institutions européennes : libéralisme, profits, étranglement des budgets publics. Bien évidemment des meetings auront lieu également dans de grandes villes.

Ce qui caractérise la liste de La France Insoumise c'est qu'elle n'est pas seule en Europe sur ses bases antilibérales et dans son choix de sortir des traités actuels si nos partenaires refusent la mise à plat et la renégociation visant à reconstruire une véritable Europe des peuples, de la coopération, faisant passer l'humain avant la bestialité de la concurrence "libre et non faussée". Cette liste LFI s'inscrit sous la bannière "Maintenant le peuple" qui est commune à 5 autres listes en Europe à savoir celles du Bloco de Esquerda (Portugal), de Podemos (Espagne), de l'Alliance Rouge Verte (Danemark), de l'Alliance de Gauche (Finlande) et du Parti de Gauche (Suède). Les élu-e-s de ces 6 listes nationales que nous espérons très nombreux formeront un seul groupe au Parlement européen et défendront l'Europe de l'avenir, sociale, écologique, humaine et solidaire face à l'Europe mortifère d'aujourd'hui.

Suivre ce premier meeting de Souillac dans la vidéo ci-dessous

Retour à l'accueil